Conseils pour bien préparer votre bagage cabine

Conseil pour bien préparer votre bagage cabine

Vous vous apprêtez à préparer votre bagage cabine pour partir en avion ? Après avoir vérifié que la dimension de la valise cabine est conforme aux règles de la compagnie aérienne, c'est le moment de vérifier que vous avez bien pensé à prendre tout ce qui est indispensable pour le vol.

Les indispensables d'un bagage cabine

Il faut impérativement prendre dans votre bagage cabine vos papiers, passeport, visa ou carte d'identité. Pensez à prendre avec vous dans votre bagage cabine les clés de votre domicile, votre argent, vos bijoux ainsi que tous objets de valeur. Par précaution, vos objets fragiles ne doivent pas être placés dans vos valises soute et donc être placé dans votre bagage cabine.

Lorsque vous préparez votre bagage cabine, gardez à l'esprit que vos valises de soute peuvent parfois être égarées. Pensez à faire de votre valise cabine un bagage de survie avec tout le nécessaires pour les 48 prochaines heures, comme au minimum une tenue de rechange.

Appareils électroniques dans votre bagage cabine

Il est très fortement conseillé de ne pas laisser dans vos valises de soute, vos appareils électroniques tels que votre téléphone portable, ordinateur portable, tablette ou appareil photo et de tous les prendre à bord dans votre bagage cabine.

Cependant pensez que lors du décollage et de l'atterrissage, vos appareils électroniques doivent impérativement être éteints.

Accessoires de confort à avoir dans son bagage cabine

Pensez à prendre dans votre bagage de cabine les accessoires de confort, surtout si votre vol est de longue durée. Pour dormir confortablement, vous pouvez prendre une couverture ou un châle (voir Bagages supplémentaires en cabine). Des oreillers gonflables vous permettront de dormir avec plus de confort sans prendre de place dans votre bagage cabine.

Les médicaments

Si vous suivez un traitement particulier, pensez à prendre vos médicaments avec vous dans votre bagage cabine. Pensez à y ajouter également un justificatif de traitement ou l’ordonnance correspondante.