Ryanair remet en cause sa politique bagages

Une politique de bagages cabine remise en cause

Ryanair : vers une nouvelle politique de bagages

La compagnie low cost irlandaise a annoncé par la voix de son PDG qu'elle allait remettre en cause sa récente politique bagages face au trop grand nombre de passagers qui enregistrent leur valise à la porte d'embarquement.

En effet, depuis le début de l'année, les passagers ont la possibilité de voyager avec deux bagages cabines si ces derniers sont conformes aux formats imposés par la compagnie. Le cas échéant, le bagage est systématiquement placé en soute au dernier moment. 

Des abus qui pourraient coûter cher à Ryanair

Selon Ryanair, ce sont plus d'une centaine de bagages par vol qui seraient ainsi gérés à la dernière minute, entraînant des retards et des ralentissements. La compagnie ajoute "les passagers abusent de cette facilité sans se soucier des conséquences sur les autres voyageurs".

Selon le CEO, Michael O’Leary, les abus de cette gestion "de dernière minute" pourraient lui coûter 50 millions d’euros par an, un coût jugé "inacceptable".

Une nouveauté qui agace les passagers

Coutumière des changements réguliers dans son règlement (bagages, sièges, check-in, etc.), la compagnie avait baissé le prix des bagages enregistrés lors du lancement de sa nouvelle politique. De nombreux passagers craignent que cette modification prochaine soit accompagnée par une augmentation des taxes.